Historique

Capturées par la profondeur et l’intensité de la culture tzigane, surtout à travers la musique, lors de leur rencontre, Lise et Silvia se  reconnaissent mutuellement  comme la complice qu’il fallait pour aller voir sur place , et elles partent ensemble vers la tsiganie la plus profonde .

Dans des circonstances très différentes mais qui ont amené à un résultat qui peut paraître similaire, elles se trouvent réciproquement  un mari tsigane, qu’elles gardent chacune de leur côté pendant plusieurs années.

Aurélie se fait embarquer dans cette fête foraine dès 2013.

Tout d’abord lors d’un voyage en Roumanie qui lui fait rencontrer les Tsiganes de Transylvanie et leur musique, puis dans la rencontre avec Silvia, et la création conséquente du duo Odessalavie, et en croisant enfin  Lise pendant l’été le plus chaud de l’histoire .

En 2019  Dorothée Pietquin et Clem Thomas intègrent joyeusement l’aventure, avec leurs parcours musicaux n’ayant pas trop à voir  avec le sujet, mais très riches et pertinents à l’hétérodoxie de l’intention  du projet .

La création du projet “Mamaliga Orkestar” est le résultat de leur vécu respectif et commun, à travers le monde rrom qu’elles portent à leur manière dans leur pas si vieille et digne peau. 

2021 est rythmée par la fantasmagorique préparation et sortie de leur premier album (avec le label homerecords, le 26 novembre 2021 )

Depuis janvier 2022 le groupe rentre dans le catalogue de  » Chouette asbl  » .

Pour la suite , que de l’amour , de la gloire et de la beauté , et des tournées extragalactiques.


Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑